Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


                                      
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 23:05
IMG_2868
 

Les gars, j'ai un problème.

Vous voyez les junkies ? Bah moi c'est la même. Alors certes je ne m'enfile pas des doses d'ecstasy tous les 4 matins mais je dois avouer une addiction sévère aux palettes de make-up, pour les yeux précisément (chacun ses petites préférences).

 

IMG_2876
 

Quand la palette Afterdark est sortie, dans ma tête ça a fait "gling gling" (enfin ça a plutôt fait "rahputainelleesttropbelleilmelafaut" !). Elle m'a de suite plu et j'ai guetté sa sortie en France tel un chat attendant lamentablement ses croquettes (cette comparaison m'est venue en observant mon chat quémandant sa pitance face à une gamelle PLEINE).

 

Et puis bingo, la palette est arrivée sur le site français d'Urban Decay. C'est la première fois que je teste leurs services et franchement au top : la livraison a été extrêmement rapide (2 jours après la commande) et le tout est arrivé dans une très belle boîte à l'image de la marque.

 

 LE PACKAGING

 

IMG_2869
 

Cette palette faite "pour les oiseaux de nuit" comme le dit Urban Decay est un vrai petit bijoux : NON MAIS VOUS AVEZ-VOUS CE PACKAGING DE FOLIE ?

Si comme moi vous aimez les choses qui brillent, aucun doute que l'écrin holographique aux milles reflets vous plaira ! De plus, le boîtier ne fait pas du tout cheap le plastique étant assez épais. Par contre gare aux traces de doigts : si vous êtes maniaque oubliez (mais dites vous qu'au moins en cas de tentative de vol, les empreintes digitales seront facilement identifiables...) !

 

IMG_2871

 

A l'intérieur on retrouve un grand miroir (et ça j'apprécie !) et un pinceau double-embout en poil. D'habitude je déteste les pinceaux fournis avec les palettes, surtout ceux à embouts mousses (les mecs franchement faites des économies et arrêtez de nous refourguer ces merdes là. Oui Sleek je parle aussi pour toi !).

Néanmoins, je n'ai jamais été déçue de ceux d'Urban Decay : ils sont plutôt de bonne facture et il m'arrive de les utiliser sans perdre un œil.

 

TEXTURE & PIGMENTATION

 

IMG_2872
 

La texture des fards est assez soyeuse, presque crémeuse pour certaines teintes. Ils sont pour la plupart bien pigmentés (seuls "Paralyzed" et "Backfire" ressortent un peu moins selon moi) et sur la paupière ça envoie de la paillette (ou du pet de licorne, c'est comme on veut) !

Les fards sont légèrement poudreux (mais bon pas de quoi affoler mémé non plus) et font quelques chutes mais ils se travaillent vraiment très bien et les teintes se fondent bien entre elles.

Je suis rarement déçue d'Urban Decay et cette palette est vraiment de bonne qualité : moi qui était un peu plus mitigée sur la "Full Spectrum" (j'ai pu remarquer des différences de pigmentation selon les teintes), là je suis ravie de constater que la "Afterdark" tient la route !

 

LES COULEURS

 

IMG_2870
 

Cette palette n'est composée que de teintes chatoyantes et irisées, dont des duochromes. De quoi se transformer en oiseau de nuit !

 

Du bleu au vert en passant par le doré et le violet, les 10 fards (7 inédits, 3 cultes) couvrent un large spectre et il y a aussi bien des tons froids que des tons chauds. Il n'y a pas une seule teinte que je n'aime pas : elles ont toutes un superbe rendu ! Certaines sont même de vraies petites pépites, tel "Lounge" ou "Fringe".

Quant j'ai vu qu'Urban Decay décrivait sa palette comme "une collection de tonalités-bijoux", je me suis dit qu'ils abusaient un peu sur les superlatifs mais en fait oui c'est totalement ça : ces fards métalliques et aux reflets changeants pour certains parent très joliment le regard. De quoi dire "Hey toi là regarde moi dans les yeux" !

 

L'harmonie de teintes me plaît beaucoup en tout cas et rappellent un peu les couleurs que le ciel peut avoir...

 

IMG_2873
 
(De bas en haut) ALTER : un blanc or très lumineux pleins de reflets dorés et orangés ; SCENE : un ducochrome rose gold tirant sur le pêche selon la lumière ; SUPERSONIC : un cranberry aux reflets métalliques ; SINFUL : un doré chaud mordoré ; OFF DUTY : un marron glacé irisé
 
IMG_2875
 
(De bas en haut) DRUGGIE : un parme rosé aux reflets bleutés ; BACKFIRE : un prune irisé légèrement pailleté aux reflets rosés ; LOUNGE : un duochrome passant du brun au vert ; FRINGE : un bleu canard intense irisé ; PARALYZED : un bleu navy légèrement irisé
 
 
VERDICT ?
 

Je pense que cette palette ne se suffit peut-être pas à elle-même : il n'y a pas de fards mats, ni de neutres (bien utiles en fards de transition par exemple). Néanmoins je ne regrette pas du tout de l'avoir désormais dans ma collection ! C'est une palette très colorée avec laquelle on peut réaliser des make-up de folaïïïe ma chérie et très créatifs ! Comme je le dit toujours, il faut s'amuser avec le maquillage : à quoi bon avoir une palette comme la "Afterdark" si c'est pour s'ennuyer ?

 

IMG_2892
 
IMG_2891
 
 
Disponible sur l'e-shop d'Urban Decay ou chez Sephora
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article

commentaires

Narae 27/04/2017 21:29

rah je cherchais des infos sur le net pour me dissuader de l'acheter (bon ok c'est pas forcément la meilleure méthode) et maintenant j'ai encore plus envie de l'avoir haha en tout cas j'adore ton article, j'ai bien rigolé, j'vais aller faire un tour sur ton blog pour voir si j'peux encore rire un peu ! Merci pour la review

Coyote Life 09/02/2017 18:08

Argh elle est dans ma liste d'achat celle là, merci pour ton article.

Audrey 22/03/2017 21:46

Haha je te la conseille vivement ^^



Big or not to big - Welcome

médaillon portrait

 

Audrey,

mordue de mode et plus que dodue,

vous invite dans son univers.

Contact : bigornottobig@gmail.com


Big or not to big - Follow Me








Ma Page sur Hellocoton




Big or not to big - Archives
Big or not to big - rubriques




Big or not to big - rechercher

big or not to big - newsletter