Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog


                                      
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 23:34
Fairy tales - Big or not to big (13)
 

La dernière fois, nous nous sommes retrouvées avec les copines du cercle des licornes disparues chez notre amie Fériel, qui nous a alors gentiment invité chez elle. Nous avons beaucoup rigolé, beaucoup mangé et bu (en même temps la boustifaille savoyarde et le génépi c'est la vie !) et nous en avons profité pour découvrir la région qui est franchement sublime.

Notre Matoushi's nationale nous a également partagé ses spots photos fétiches, dont la petite butte en face de chez elle recouverte de jolies petites fleurs blanches. La lumière était particulièrement jolie ce soir là et était également parfaite pour shooter une tenue très fairy tales (copyright Anais Pénélope pour le titre :D) ! Ninah a pu alors faire de jolies photos dans ce cadre féerique et ce beau coucher de soleil teintant le ciel de milles couleurs...

 

Mon tutu long était de sortie ce soir là : j'adore ce type de jupe en tulle !

On en trouve pas mal sur Asos, pour mon plus grand bonheur ! Je regarde souvent du côté du rayon standard car ce type de pièces étant cintrées puis évasées par la suite, mon 52 rentre allègrement dans du 46. Le modèle que je porte est justement issu des gammes standards !

Avec son tulle vaporeux hyper long et sa belle couleur bleu lavande, il est particulièrement beau <3

 

J'ai décidé de lui acoquiner un top caraco esprit lingerie : j'adore porter ce type de haut léger qui donnent un effet habillé/déshabillé.

Le modèle que je porte est particulièrement joli avec son applique en dentelle et sa rangée de boutons sur le devant.

 

Dans les cheveux, je n'ai pas pu résister au plaisir de poser une belle couronne de fleurs sur ma tête.

Elle vient de la boutique etsy de Magaela, une créatrice qui fait de véritables merveilles ! Ses couronnes ont un prix mais elles font parties des plus qualitatives que je ne connaisse : les fleurs, bien que synthétiques, ont un beau rendu et les finitions sont impeccables.

 

Si vous me suivez sur Instagram et Facebook, vous avez également pu déjà remarquer un changement capillaire majeur : adieux le roux, bonjour le dégradé violet/rose ! Une petite folie qui me titillait depuis quelques mois déjà !

J'ai d'abord dû effacer ma couleur avec du B4 puis ensuite décolorer avec du Blonde Me pour obtenir un cheveux blond presque blanc et ensuite place à la couleur. Heureusement que Ninah et Alice étaient la pour m'aider ! Grâce à leurs conseils et astuces, on a pu donner à mes cheveux un aspect beaucoup plus licorne à paillettes !

 

Pour finir, mes bagues libellules fétiches viennent s'enrouler autour de mes doigts. Elles font partie de mes bijoux fétiches et je ne me lasse pas de les associer ensemble <3

 

Fairy tales - Big or not to big (12)
 
Fairy tales - Big or not to big (10)
 
Fairy tales - Big or not to big (2)
 
Fairy tales - Big or not to big (7)
 
Fairy tales - Big or not to big (6)
 
 
Fairy tales - Big or not to big (3)
 
Fairy tales - Big or not to big (14)
 
Fairy tales - Big or not to big (5)
 
Fairy tales - Big or not to big (4)
 
Fairy tales - Big or not to big (9)
 
Fairy tales - Big or not to big (8)
 
Fairy tales - Big or not to big (1)
 
Fairy tales - Big or not to big (11)
 
Couronne de fleurs Magaela sur Etsy
Top Kiabi (offert par la marque)
Tutu Asos
Bagues Lotta Djossou & petite boutique
 
je veux le même look

* Cliquez sur les photos

 

il_570xN.850025403_14ro top-satine-esprit-lingerie-bleu-fonce-grande-taille-femme-vm039_4_fr1 aku-jupe-longue-de-bal-de-fin-d-annee-en-tulle

 

8190913-1-silver 8094744-1-silver
 
*Liens affiliés
 
 
Merci ma Ninah pour ces jolies photos <3
 
logo77x300

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 22:30
Naked Heat review - Big or not to big (11)
 

Ça faisait très longtemps que je n'avais pas eu un tel coup de cœur pour une palette ! Enfin très longtemps, c'est relatif vu mon ptit cœur semblable à du chamallow face à du maquillage...

 

A moins que vous ne viviez dans une grotte (ou peut-être que vous vous en foutez hein c'est possible...), vous n'avez pas pu échapper aux phénomènes des palettes Naked d'Urban Decay : on peut même dire que cela à révolutionner l'ère des fards neutres ! Ouais ouais rien que ça ! Néanmoins jusqu'à présent, pour l'instant c'était plutôt un "mouaiiiiis bof" face à ces palettes pour ma part : je trouvais qu'elles finissaient par toutes se ressembler et qu'elles n'avaient rien d'exceptionnel (dis la meuf qui a pourtant 15 000 palettes similaires). De plus, j'avais déjà toutes les palettes "Chocolate Bar" de Too Faced alors côté fards neutres j'étais vernie !

Bref je trouvais jusque là les Naked sans intérêt (déso pas déso)... Et puis ces saligots de chez Urban Decay ont annoncé la sortie de la palette "Naked Heat" : en voyant les premiers visuels, mon palpitant s'est emballé et mon cerveau s'est mis en PLS. Dans ma tête, résonnait seulement "jeveuxjeveuxjeveuxjeveuxjeveux" !

 

Avec une harmonie de teintes dans les tons chauds (comme son nom l'indique), elle a su de suite me taper dans l'œil en tant qu'éternelle amoureuse des cuivrés, orangés, prune marmonnées et autres teintes mordorées.

Elle est d'abord sortie aux Etats-Unis et il a fallut dans un premier temps prendre mon mal en patience. C'était sans compter ces petits malins de Sephora qui ont fait une vente flash en avant première : la palette était dispo en vente une journée seulement, avant sa sortie officielle en France. Devinez qui s'est jetée dessus ? C'est Bibi ! D'ailleurs ce jour là elle a été sold out à peine quelques heures...

Quand j'ai reçu mon colis, j'étais un peu comme Gollum et son anneau, en mode mon prééééécieux quoi mais en pire... Le make-up n'arrange clairement pas ma folie : quand je serais vieille je ne serais pas entourée de chats mais de palettes et peut-être même que je leur parlerai !

 

Bon c'est bien joli tout ça mais est-ce que cette palette mérite un tel engouement ? La suite au prochain épisode (où un peu plus bas en fait...)

 

PACKAGING

 

Naked Heat review - Big or not to big (6)
 
Naked Heat review - Big or not to big (12)
 
Déjà, peut-on s'attarder juste 2 secondes sur le packaging de folie ? La palette se présente dans un boîtier en carton aux reflets mordorés de toute beauté. Avec des roses brûlées derrière et des allumettes plus ou moins consumées au fond (représentant l'intensité des fards) ça commence bien !
 
Il suffit de faire coulisser le tout pour dévoiler la palette et autant le dire de suite : celle-ci est un petit bijoux. Son boîtier en plastique épais est hyper qualitatif : ça ne fait pas du tout mais alors pas du tout cheap, bien au contraire !
Sur le dessus on retrouve le nom de la palette et de la marque écrit en lettre dorée en relief : c'est de toute beauteyyyy ! Cette palette est un très bel objet qui en jettera clairement sur la coiffeuse !
 
 
Naked Heat review - Big or not to big (3)
 
 A l'intérieur on retrouve un miroir et un pinceau double embout. Ceux fournis avec les palettes Urban Decay sont vraiment de bonne facture : ça n'a rien à voir avec les pinceaux mousses tout caca que certaines marques essaient de nous refiler. Non ceux des palettes UD tiennent bien la route ! D'ailleurs j'évite de les perdre car ils ont de surcroît un design correspondant à celui de la palette associée et ça, ça en jette... 
 
 
TEXTURE & PIGMENTATION
 
 
Naked Heat review - Big or not to big (4)
 
Bien que certains fards soient très poudreux (c'est particulièrement le cas avec la teinte "Sauced" : lors de son utilisation pensez à y aller mollo et à tapoter le pinceau), ils font au final assez peu de chutes et pour certains il n'y a aucuns résidus à l'usage (je pense par exemple à "Chased" et "Ashes" où il n'y a rien à signaler).
Par rapport à d'autres palettes UD que j'ai, j'ai l'impression qu'il y a une amélioration de ce côté là (car oui dans la plupart des palettes UD que j'ai les fards me semblent un peu poudreux).
 
Si la qualité de cette palette semble plutôt constante, j'ai noté des différences de textures : si certains fards sont presque crémeux (notamment les fards irisés, comme "Dirty talk" ou "Ember" par exemple) et très soyeux, d'autres sont beaucoup plus secs et un peu plus difficiles à travailler (comme "En fuego" par exemple). Néanmoins par rapport à beaucoup d'autres fards mats toutes marques confondues, je trouve que ceux de la palette "Naked Heat" performent plutôt bien !
L'ensemble des fards de la palette sont faciles à travailler et se fondent bien eux. Ils ne font pas de "patchs" et il est facile d'avoir un résultat plutôt uniforme.
 
 
Naked Heat review - Big or not to big (8)
 
De bas en haut 
 
Ounce : un blanc cassé irisé ; Chased : un beige légèrement satiné ; Sauced : un beige sable mat ; Low Blow : un brun clair mat
 
 
Naked Heat review - Big or not to big (9)
 
De bas en haut 
 
Lumbre : un duochrome orangé ; He devil : un orange brique mat ; Dirty Talk : un beau cuivré ; Scorched : un cuivré rosé
 
Naked Heat review - Big or not to big (10)
 
De bas en haut 
 
Cayenne : un brun terra-cotta mat ; En fuego : un burgundy mat ; Ashes : un prune maronné mat ; Ember : un brun chaud metallique
 
J'ai été assez bluffée par la très bonne pigmentation des fards !
 
Certaines teintes performent un peu moins bien mais l'ensemble reste à la hauteur de mes espérances. Il n'y a pas besoin de faire 30000 passages pour avoir déjà une belle intensité !
J'ai particulièrement été épatée par les fards "Cayenne" et "Ashes" qui sont assez dingues : il en faut très peu pour avoir déjà un beau rendu couleur.
Les fards irisés de cette palette sont très lumineux et il n'y a besoin que de très peu de matière sauf pour "Lumbre" qui je l'avoue est moins pigmenté que les autres et qui réclame d'être humidifié pour dévoiler plus d'intensité (je vous conseille de vaporiser du fix+ sur le pinceau après avoir pris le fards plutôt que s'humidifier à même le pan : cela risque à terme de figer le fard et il faudra alors gratter la couche "glacée" pour pouvoir s'en servir correctement).
 
Dans l'ensemble, j'ai vraiment été convaincue par cette palette et ce même du côté des mats qui sont vraiment bons.  
N'ayant pas d'autres Naked, je ne peux pas comparer la qualité de cette palette par rapport aux autres de la gamme mais en tout cas j'en suis absolument ravie :)
 
LES TEINTES
 
Naked Heat review - Big or not to big (5)
 
 
L'harmonie de teinte est clairement orientée vers les tons chauds : en même temps avec un nom pareil on va pas retrouver du bleu et du violet froid... Non là on a des couleurs allant du orangé au brun chocolat en passant par des cuivrés et même un prune maronné.
J'ai l'impression qu'il y a pas mal de sous tons rouges dans l'ensemble et personnellement, j'avoue que la sélection de teintes me plait beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup !
 
Néanmoins, je trouve un peu dommage que certaines nuances soient vraiment très proches (comme pour "Dirty Talk" et "Scorched" ou encore "He Devil" et "Cayenne" : une fois appliqués sur la paupière, la différence est assez minime je trouve) : si certaines teintes sont plus contrastés, l'ensemble de la palette peut sembler assez similaire, surtout une fois les fards travaillés ensembles.
 
Je trouve également cette palette assez complète sans tout à fait se suffire à elle-même toutefois : on a des fards neutres pouvant servir de base, des fards de transition, des fards pouvant intensifier le make-up et des fards qui viendront apporter un peu de lumière mais il manque selon moi une teinte vraiment très foncée par exemple (avec par exemple un brun chocolat intense).
 
Avec cette palette, je trouve également que pour le coup on s'éloigne un peu du concept de base des Naked : pour moi, ce sont plus que des fards neutres et ils sont même assez intenses. Alors certes on peut tout de même faire des make-up assez discret avec mais quand même, ce ne sont pas vraiment ce que j'appelle des teintes neutres à proprement parler... Si par exemple vous n'êtes pas une make-up addict ou si vous êtes débutantes ce n'est pas forcément la palette que je vous recommanderai le plus.
 
On peut aussi reprocher à cette palette qu'elle ressemble à beaucoup d'autres, que c'est du déjà vu, au premiers abords en tout cas. Alors oui les tons chauds sont en vogue, oui il y a déjà pleins de palettes reprenant ce type de couleurs et il devient facile de trouver des équivalents mais personnellement je trouve qu'au final les teintes sont très belles, et j'aime les retrouver toutes ensembles dans la Naked Heat. Beaucoup l'ont comparée à la Sweet Peach : je trouve les 2 bien différentes. Celle de Too Faced se concentre plus sur les pêches et les roses gold quand la Naked Heat a des tonalités plus chaudes, plus intenses et beaucoup plus cuivrées. 
 
 
Naked Heat review - Big or not to big (1)
 
Naked Heat review - Big or not to big (2)
 
Make-up cuivré avec la palette Naked Heat
 
VERDICT
 
Même si cette palette a quelques défauts soulignés plus haut, je trouve cette palette cohérente et je crois que c'est ça qui me plait : j'aime les couleurs de ses fards qui correspondent tout à fait à ce que j'aime porter en ce moment et j'aime les make-up que l'on peut faire avec (du dégradé léger et smokey intense).
Est-elle indispensable ? Non. Est-ce que je l'aime à la folie ? Oui ! Et puis ne serait-ce que pour la beauté de l'objet je ne regrette pas de l'avoir prise..
 
.
Naked Heat review - Big or not to big (7)
 
 
Disponible chez Sephora ou sur le site de la marque

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 06:30
L'art des dessous - Big or not to big (8)
 

J'aime la jolie lingerie, et encore plus quand celle-ci mêle dentelles, broderies et autres détails raffinés.

J'aime avoir des ensembles de toutes les couleurs : du noir classique au rouge pep's en passant par le violet profond...

 

Quand tu as une grosse poitrine et un large fessier, cela peut-être difficile de trouver de la lingerie moderne qui ne fasse pas trop "mamie Gertrude" : si le confort est primordiale, avec par exemple des soutien-gorges bien emboîtant aux bretelles assez larges pour ne pas cisailler la peau, il est pour moi hors de question de renier l'esthétique de la chose ! Cependant, le choix devient de plus en plus étendu pour les fortes poitrines !

C'est notamment le cas avec le site Art des Dessous, qui propose de la belle lingerie accessible aux grandes tailles. Nous avions découvrir quelques ensembles avec les copines du Cercle des licornes disparues lors d'une présentation de lingerie organisée par les créatrices du site dans un charmant salon de thé (L'oisive thé, 8 Rue de la Butte aux Cailles, 75013 Paris ). Celles-ci nous ont ensuite proposé de chacune choisir un ensemble de notre choix pour vous le présenter.

 

Personnellement, j'ai choisi une parure absolument sublime, joliment nommée "Paisley"  ! Celle-ci est très coloré avec son duo de teintes rouge vif/violet rappelant les fuchsias et j'aime son mélange de matières avec de la dentelle, des broderies etc... C'est un ensemble plein de pep's et raffiné <3

Le soutien-gorge emboîte bien la poitrine et la maintient correctement. Il est confortable et je ne ressens pas de cisaillements même si je vous conseille de bien prendre vos mesures car cet ensemble peut tailler un peu petit :) 

La culotte est tout aussi jolie et elle remonte suffisamment sur le ventre : j'ai horreur des culottes qui roulent (et oui, il ne s'agit pas juste d'élargir les vêtements...) et là ce n'est pas le cas !

 

 

Pour ma première séance photo lingerie du blog, j'ai misé sur un esprit un peu boudoir, avec mon kimono satiné à imprimé fleuri et ma couronne de fleurs réalisée avec des roses fraîchement cueillies. Une très jolie bague aux accents féeriques vient achever cette tenue qui n'en est pas vraiment une...

Il n'est pas facile de s'exposer en lingerie et ce même si je n'ai aucun problème avec mon corps. Alors j'espère que pour une première cela vous plaira <3 

 

Je vous laisse découvrir les jolis articles des copines juste en bas et mon petit doigt me dit que je ne suis pas la seule dans la team #kimonoetcouronnesdefleurs

 

 

L'art des dessous - Big or not to big (6)

 

L'art des dessous - Big or not to big (4)
 
L'art des dessous - Big or not to big (3)
 
L'art des dessous - Big or not to big (7)
 
L'art des dessous - Big or not to big (2)
 
L'art des dessous - Big or not to big (5)
 
L'art des dessous - Big or not to big (1)
 
Couronne de fleurs homemade
Kimono H&M
Parure "Paisley" Art des dessous*
Bague Terra Nostra
 
*Offert par la marque
 
je veux le même look

* Cliquez sur les photos

 
 
peignoir-en-satin-motifs-japonisant-framboise-lingerie-du-s-au-xxl-vl078_1_fr1
 
soutien-gorge-emboitant-paisley-louisa-bracq-grande-taille-fushia culotte-haute-paisley-dacapo-grande-taille-fushia
 
*Certains liens sont affiliés
 
 

Photos par Le Petit Ours Bond

 

28847158556_9cb52bdb5d_q
 
 
 
Le cercle des licornes disparues

Big or not

Ninaah BullesCarnet d'Alice
Anais pénélopeLe cercle des licornes disparuesMatoushi's

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 22:30
Casual pop - Big or not to big (12)
 

Il y a quelques temps, La Halle m'a proposé de participer à leur opération Maximes.

Le principe ? Des phrases "feel good" écrites sur un t-shirt pour se donner la pêche !

 

J'ai choisi de personnaliser mon t-shirt avec une phrase de mon cru : "Passer devant un miroir, se regarder, se trouver jolie et se dire que la journée a bien commencée". Je ne nie pas le potentiel culcul de cette maxime mais pourtant cela résume mon état d'esprit de ces jours où je me sens d'humeur feel good ! Le fait de se sentir en harmonie avec soi et de se plaire tout simplement ! De ne pas forcément correspondre aux canons de la société et aux exigences des autres mais d'arriver à occulter tout ça et avoir de l'estime et de la bienveillance pour soi-même... De sentir que ces jours là on pourrait être capable de soulever des montagnes !

 

Le reste de ma tenue vient de chez La Halle aussi.

Quand j'étais plus jeune je m'habillais beaucoup chez eux et j'ai fini par redécouvrir l'enseigne il y a environ 2 ans : cela avait bien changé ! L'agencement des magasins étaient selon moi plus agréable et surtout on y trouvait de jolies pièces en grande taille (en témoigne un de mes manteaux fétiches) :)

La marque m'a proposé de composer un look avec les pièces de mon choix et je me suis dirigée sur une tenue plutôt casual mais twistée par de la couleur :)

 

J'ai choisi pour accompagner mon t-shirt un pantalon slim. J'ai pris ma taille habituelle et c'est parfait ! Il épouse la jambe et il est confortable notamment à la taille !

 

J'ai également pris un chouette petit gilet ajouré dans le dos avec un empiècement en dentelle macramé. Je ne regrette vraiment pas de l'avoir pris car il est encore plus joli en vrai et c'est le genre de gilet doudou dans lequel il est très agréable de se glisser...

 

Des touches de couleurs sont présentes, notamment grâce à mon sac. Quand les beaux jours arrivent, j'adore porter à mon bras des cabas ! Alors certes, j'ai tendance à beaucoup les remplir et donc à ne plus rien retrouver dedans (à moins de faire de la spéléologie...) mais vraiment c'est parfait pour l'été ! Ce modèle est particulièrement joli avec ses belles couleurs et sa lanière ornées de perles sur le devant...

 

J'ai également choisi un paire de sandales dans des tons bleus lagon. J'adore ces chaussures ! Leur couleur est superbe et j'aime le petit jeu de lanières sur le devant du pied... En plus j'ai été étonnée de voir qu'elles sont parfaites pour les pieds un peu larges : je m'attendais à ce qu'elles me serrent plus alors que que nenni !

 

Pour finir, un turban en wax est de la partie. Il ne vient pas de chez La Halle mais de chez Indira de Paris, une créatrice qui fabrique de très jolies choses, astucieuses de surcroît : avec elle il devient très facile de savoir nouer un turban :)

 

Casual pop - Big or not to big (14)
 
Casual pop - Big or not to big (6)
 
Casual pop - Big or not to big (1)
 
Casual pop - Big or not to big (7)
 
Casual pop - Big or not to big (11)
 
Casual pop - Big or not to big (13)
 
Casual pop - Big or not to big (8)
 
Casual pop - Big or not to big (3)
 
Casual pop - Big or not to big (9)
 
Casual pop - Big or not to big (10)
 
Casual pop - Big or not to big (4)
 
Casual pop - Big or not to big (5)
 
Casual pop - Big or not to big (2)
 
T-shirt La Halle*
Gilet La Halle*
Pantalon La Halle*
Chaussures La Halle*
Sac La Halle*
Turban Indira de Paris
 
*Offert par la marque
 

Photos par Le Petit Ours Bond

 

28847158556_9cb52bdb5d_q

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 22:30
Belle des champs - Big or not to big (14)
 

Aujourd'hui je me la joue "belle" des champs en talons rouge dans la terre !

 

Il faut dire que ma jolie robe en chambray est vraiment parfaite pour se balader dans les champs !

Elle m'a été offerte par le site Pampleon qui vient tout juste d'ouvrir ! Il y a une jolie sélection de vêtements, et notamment des robes grandes tailles qui font partie des pièces que j'affectionne. Sérieux je pourrais vivre en robe toute l'année ! J'apprécie de voir que chez Pampleon, les créateurs français sont particulièrement mis à l'honneur : on y trouve donc de vraies belles pièces qualitatives, made in France, aux coupes & finitions parfaites.

Le site m'a proposé de choisir un vêtement de mon choix et j'ai choisi cette jolie robe Pauline & Julie, 2 créatrices françaises ! J'avais à l'époque repérée cette robe dans leur boutique parisienne : j'avais alors adoré sa coupe, sa belle matière épaisse très qualitative et bien sur les finitions impeccables.

A l'arrivé cette robe était encore plus jolie que dans mes souvenirs : elle parait simple mais à au final plus d'un atout dans sa poche avec son côté faussement sage. En effet si le col peut se porter fermé jusqu'en haut comme moi je l'ai fait, le bas se fait subtilement sexy la robe étant légèrement fendue de chaque côté des cuisses... J'aime également sa coupe astucieuse qui permet de la porter ceinturée derrière ou devant. Personnellement je préfère la nouer à l'avant afin de mettre encore plus en avant mes hanches :)

Cette robe est un véritable bonheur à porter car malgré sa matière plutôt rigide elle se fait toute légère ! C'est un peu mon uniforme du moment et je ne l'ai pas lâchée du week-end...

 

Pour l'accompagner, j'ai misé sur des accessoires dans les tons rouges, à commencer par ma capeline en paille. J'adooooore ce chapeau ! Il faut dire que c'est le couvre-chef parfait durant les beaux jours et ce modèle est particulièrement joli avec son ruban rouge...

 

Du rouge il y en a également sur les chaussures... Quelle idée de se promener dans les champs en talons aiguille ! En même temps ces chaussures ne risquent plus grand chose car elles sont en bout de course... Je suis donc de nouveau à la recherche de la parfaite paire d'escarpins rouges !

 

Pour finir, mon sac aussi se fait incendiaire avec son cuir vernis écarlate. J'aime particulièrement son petit fermoir en forme de cœur <3

 

Belle des champs - Big or not to big (10)
 
Belle des champs - Big or not to big (5)
 
Belle des champs - Big or not to big (4)
 
Belle des champs - Big or not to big (3)
 
Belle des champs - Big or not to big (12)
 
Belle des champs - Big or not to big (2)
 
Belle des champs - Big or not to big (13)
 
Belle des champs - Big or not to big (6)
 
Belle des champs - Big or not to big (1)
 
Belle des champs - Big or not to big (11)
 
Belle des champs - Big or not to big (8)
 
Belle des champs - Big or not to big (9)
 
Belle des champs - Big or not to big (7)
 
Robe Pauline & Julie via Pampleon
Escarpins Tamaris
Capeline Gabina
Sac Moschino
 
je veux le même look

* Cliquez sur les photos

 
7372301-1-natural robe-chemise-leopoldine 8290347-1-red
 
3749983-1-red
 
*Liens affiliés
 
-20% CHEZ PAMPLEON AVEC LE CODE  BONTB17 (VALABLE 1 MOIS A PARTIR DE CE JOUR)
 
BILLET EN PARTENARIAT AVEC PAMPLEON
 
 
 

Photos par Le Petit Ours Bond

 

28847158556_9cb52bdb5d_q

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 00:25

Blush Galifornia Benefit - Big or not to big (5)

 

L'été est là et il s'annonce assez lunatique ce con : quand il ne te tombe pas des litres de flottes au coin de la figure, tu te retrouves avec des températures digne d'un bon petit séjour sur Vénus (ouais la planète criblée de volcan là *joie*).

 

Personnellement je me place plutôt du côté obscur de la force : plus il fait chaud et plus je dégouline, plus ça me plait ! 

Bon je ne suis pas là pour vous faire un point météo (non pour ça il y a encore notre Evelyne Dheliat nationale) mais pour vous parler d'un petit blush qui a su ravir mon petit cœur : le blush Galifornia de Benefit, sorti l'hiver dernier !

Le rapport avec le climat ? Et bien c'est juste que c'est le blush parfait pour l'été, celui qui saura te donner une bonne mine absolue comme si tu avais passé l'après-midi au soleil à te rosir les joues ! Ouais tant de blabla pour ça on est pas sorti de la berge, je vous le dit moi !

 

PACKAGING

 

Blush Galifornia Benefit - Big or not to big (4) 

 

Bon déjà le packaging nous met immédiatement dans le mood : ce petit boîtier, format iconique des blush Bénéfit, fait très très fort !

Cet objet est d'une beauté : comment ne pas craquer ? Parce que je sais pas vous mais moi cette petite tête aux grosses lunettes et aux cheveux ornés de fleurs, ça m'emmène directement dans les festivals de musique qui fleurissent un peu partout durant la belle saison ! Le tout à également un petit côté 70's baba cool et j'aime les petits détails dorés sur la boite <3

 

Blush Galifornia Benefit - Big or not to big (6)
 
Blush Galifornia Benefit - Big or not to big (7)
 

L'intérieur est tout aussi joli : la poudre est compactée en forme de soleil et on y retrouve un petit pinceau ainsi qu'un petit miroir. Je ne me sers pas particulièrement du pinceau car je le trouve un peu rêche et pas très efficace... Ça peut dépanner mais je préfère mon pinceau blush biseauté.

Par contre, la pellicule doré s'enlève dès le premier passage et ça c'est pas très cool ! Ce soleil métallisé pétait la classe quoi ! Heureusement que ce petit con de blush s'est rattrapé par la suite ;)

 

TEXTURE & PIGMENTATION
 
Blush Galifornia Benefit - Big or not to big (8)
 

Je n'avais encore jamais testé de blush Bénéfit et le Galifornia m'a plutôt convaincu (d'après ce que j'ai pu lire, certains des autres blush de la marque n'ont pas forcément la même intensité).

 

Premier bon point : ce blush sent booooon ! Il est indiqué que l'odeur contient des notes de pamplemousse rose et de vanille : personnellement je trouve que ça se rapproche plus de la noix de coco... Peut-être que certaines d'entre vous n'aimeront pas mais au final je trouve que ça reste léger et pas trop entêtant.

 

La texture est assez soyeuse et ce blush n'est absolument pas poudreux ! La matière s'attrape plutôt bien (je vous conseille vraiment d'utiliser un autre pinceau que celui fournit) et surtout elle se travaille agréablement sur les joues, sans faire de paquets ou quoi.

 
Blush Galifornia Benefit - Big or not to big (2)
 
Attention de ne surtout pas avoir la main trop lourde : je trouve ce blush vraiment bien pigmenté ! La couleur se voit rapidement sur les joues et je vous conseille vraiment de rajouter de la matière au fur et à mesure afin d'amplifier plus ou moins le rendu.
 
Personnellement, j'aime tapoter doucement la matière en remontant vers les tempes pour sculpter et donner de la couleur au visage.
 
LA COULEUR
 
Blush Galifornia Benefit - Big or not to big (1)
 

La teinte est un très beau corail rosé avec des micro paillettes dorées qui se font très discrètes : j'adore parer mes joues de ce type de couleur qui en général sied plutôt bien à ma façade (après on est d'accord que même en terme de make-up chacun fait ce qu'il veut : le #fuckflattering c'est aussi dans ce domaine pour moi ! Si t'as envie de te pimper les joues avec du bleu rien ne l'interdit).

La couleur apporte vraiment du pep's et ses micro-paillettes dorées lui apporte un très léger glow qui le rend d'autant plus lumineux !

 

Le "Galifornia" de Benefit est EXACTEMENT ce dont j'ai envie en ce moment : c'est un blush qui vient apporter lumière et bonne mine sur ma face encore bien pâlichonne. Mon fond de teint étant en plus très couvrant et écrasant donc tout volumes de mon doux et délicat visage (hum), ce blush vient à merveille remodeler un peu tout ça !

 

C'est une teinte ensoleillée que je me vois très bien porter aussi quand l'hiver viendra (insérer ici la musique de Game of thrones - Les vrais savent, winter is coming !)

 

VERDICT
 
Blush Galifornia Benefit - Big or not to big (3)
 

Pour un premier blush de chez Benefit, je suis conquise ! 

La pigmentation est excellente (pas besoin de rajouter 10 000 couches de produits pour la couleur ne se voit) et sa teinte est juste parfaite pour moi !

 

Seul point noir : son prix ! Je trouve que c'est assez cher juste pour un blush... Même si la quantité est conséquente et que le produit ne s'use que très lentement, il vaut mieux attendre selon moi quelques codes promos et autres réductions :)

 
m15360442_372438_medium
Disponible chez Sephora

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 22:30
La petite combi en jean - Big or not to big (2)
 

Aujourd'hui, je fais péter ma combinaison en jean que j'aime teeeeeellement et qui en plus est quand même méga confortable par les fortes températures avec sa matière légère.

Paraît que les rondes ne doivent pas porter de combi ? Ah ouais et depuis quand ? Depuis que Tati Gertrude l'a décrété ? Tutututuuuuut je ne le dirais jamais assez : portez ce que vous voulez !

Si je devais écouter les conseils que l'on croit bon de me donner, je brûlerai les 3/4 de mon dressing et croyez-moi ça me ferait mal au cœur !

Cette combi je l'adore, et ce même si on voit mon ventre, et je ne me priverai pas de fièrement la porter. Et si vous n'étiez toujours pas convaincues quant au fait de laisser tomber les fameuses règles "cordulesques", la lecture de cet article ne vous fera pas de mal (enfin je l'espère : mon langage fleuri risque d'heurter quelques âmes sensibles) !

 

Pour l'accompagner, j'ai misé d'un turban bleu canard. Sérieux, j'ai un problème avec les turbans : je pourrai en porter TOUT LE TEMPS (ah on m'indique dans l'oreillette que c'est déjà le cas). Ce modèle est particulièrement joli avec son gros noeud sur le devant !

 

Des boucles d'oreilles colorées viennent orner mes oreilles. Je n'en porte désormais que peu et je dois à chaque fois, pardonnez l'expression, me rouvrir un peu les trous (amis des visions d'horreur bonjour) pour pouvoir de nouveau en porter mais quand j'ai vu celles que je porte j'ai tout de suite craqué. Avec leurs pampilles de toutes les couleurs, elles sont su me faire flancher ! Elles viennent de chez Kiabi : je les ai trouvées en magasin mais ne les aient pas encore vues en ligne :)

 

Pour apporter un petit côté 70's à mon look, j'ai décidé de mettre mes sandales à hauts talons et plateformes sur le devant. J'adoooooore ces pompes ! Le jeu de lanières, la couleur absolument superbe et leur confort de dingue (elles ont été conçues pour pieds larges) font qu'elles sont une de mes paires de chaussures fétiche.

 

Pour finir un sac besace est de la partie. C'est lui aussi un de mes sacs fétiches, dénichés après des jours et des jours à attendre qu'il apparaisse sur des sites d'occasions : le modèle était effectivement sold out depuis quelques saisons déjà... Et puis ENFIN un jour le graal ! J'ai réussi à l'avoir comme neuf dans la teinte que je voulais le plus et à prix très abordable !

Cela fait maintenant quelques années que je l'ai et je ne m'en lasse pas <3

 

La petite combi en jean - Big or not to big (7)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (10)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (8)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (11)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (12)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (3)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (4)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (15)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (1)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (13)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (14)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (5)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (9)
 
La petite combi en jean - Big or not to big (6)
 
Combinaison Kiabi
Sandales New Look
Sac Marc by Marc Jacobs
Turban Brothers & Sisters
Boucles d'oreille Kiabi
je veux le même look
*Cliquez sur les photos
 
combishort-en-denim-leger-stone-grande-taille-femme-vl794_1_fr1 sac-a-bandouliere-forme-besace-camel-femme-vo519_1_fr1 7705495-1-orange
tag_1039439_0
 

*Liens affiliés

 

 

Photos par Le Petit Ours Bond

 

28847158556_9cb52bdb5d_q

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 23:30
14 Juillet - Big or not to big (13)
 

Aujourd'hui je me la joue patriote avec ma tenue bleu/blanc/rouge ! Bon ça reste light hein, le déguisement intégral drapeau de la France c'est pas trop mon truc...

Alors du coup en ce jour du 14 Juillet (*rappel de calendrier qui sert à rien bonsoir*) j'ai décidé d'opter pour une tenue assez sage et classique au final !

 

Première petite pièce classique mais que je trouve indispensable dans un dressing : ma petite cape beige !

Elle m'a été très gentiment offerte par Laura Bégot, une marque française qui défonce !

Avec des coupes impeccables, des finitions au top, de belles matières et un sens du chic et de l'élégance, la marque propose de vraies belles pièces de qualité. Oui ce sont des vêtements qui ne seront pas forcément à la portée de toutes les bourses mais acheter chez Laura Bégot, c'est promouvoir une mode éthique 100% made in France de A à Z, de la conception à la fabrication. Laura Bégot, ce sont des pièces intemporelles et de qualité qui dureront dans le temps ! Je souhaite vraiment toute la réussite possible à la marque car c'est vraiment un très beau projet à échelle humaine :)

Ma cape est vraiment une superbe pièce : elle a un très beau tombé et sa coupe travaillée en font un petit bijoux. C'est selon moi la petite cape parfaite à avoir dans son dressing (surtout quand on est comme moi une amoureuse des capes !)... Je l'imagine d'ailleurs déjà portée cette automne avec une petite robe noire près du corps, des bottines et une casquette de marin :D !

 

Pour l'accompagner, j'ai misé sur une petite blouse rayée en popeline.

Je l'ai dénichée chez Kiabi. Oubliez vos à priori sur cette marque car celle-ci propose de plus en plus de pièces canons : je le constate à chaque fois que je vais en magasin !

Cette petite blouse m'a de suite tapée dans l'œil : j'adore ses petites rayures, son encolure dégagée, ses boutons dans le dos et ses petites manches volantées <3

 

En bas, je porte un simple slim noir que j'ai retroussé (bon question retroussage, j'ai pas fait dans la précision hein) pour dévoiler mes chevilles et mes petites babies rouges.

Aaaaaah que je les aime ces chaussures ! Avec leur cuir vernis et leurs petits talons, ces petites choses sont absolument parfaites :) !

 

Un sac, rouge lui aussi, vient accessoiriser ma tenue.

Vous l'avez déjà aperçu juste ici : il s'agit d'un de mes sacs préférés, un sac Lili Petrol qui est une marque que j'affectionne particulièrement ! D'ailleurs, les créatrices ont lancé une cagnotte pour porter encore plus loin leur projet et pouvoir peut-être lancer de jolies parapluies. Si vous souhaitez soutenir une marque au top, c'est le moment :) !

 

Pour finir, histoire de retenir mes cheveux particulièrement ingérables en ce moment (et oui j'ai des racines très visibles mais si vous me suivez sur Instagram vous savez que je veux radicalement changer de couleur :D), je porte un headband très frenchy à noeud rayé et petite ancre marine rouge. Un ultime clin d'œil à ce jour de célébration (et de feu d'artifice, de fêtes et de bière ! En vrai j'aime pas la bière, je suis une petite joueuse...) !

 

14 Juillet - Big or not to big (3)
 
14 Juillet - Big or not to big (1)
 
14 Juillet - Big or not to big (15)
 
14 Juillet - Big or not to big (2)
 
14 Juillet - Big or not to big (11)
 
14 Juillet - Big or not to big (12)
 
14 Juillet - Big or not to big (10)
 
14 Juillet - Big or not to big (16)
 
 
14 Juillet - Big or not to big (9)
 
 
14 Juillet - Big or not to big (6)
 
14 Juillet - Big or not to big (8)
 
14 Juillet - Big or not to big (7)
 
14 Juillet - Big or not to big (4)
 
14 Juillet - Big or not to big (17)
 
14 Juillet - Big or not to big (14)
 
14 Juillet - Big or not to big (5)
 
Cape Laura Bégot*
Blouse Kiabi*
Slim Asos Curve
Babies Georgia Rose
Sac Lili Petrol
Headband Bijoux Brigitte
 
*Offert par la marque
 
je veux le même look
*Cliquez sur les photos

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 00:20
19807102_1408466945909785_133334811_o
 
Source : Maya Kern
 

(Ah bah tient ça faisait longtemps qu'elle avait pas poussé sa gueulante celle là)

 

Dans la vie, il y a beaucoup de choses qui m'énervent : les gens qui font trop de bruits en mangeant, les petits vieux qui veulent te griller la place à la caisse en mode "ni j't'ai vu, ni j't'ai connu" et les gens mous du genoux en voiture (mais ça c'est peut-être parce que ma patience est égale à 0)

 

Et puis il y a des choses qui m'énervent encore plus : les réflexions que toi en tant que personne à forte corpulence tu peux te prendre.

"T'as un beau visage mais...", "Tu serais bien plus belle si..." : que la grosse qui n'a jamais entendu ces remarques lève la main ! Généralement j'ai envie de répondre "mais moi j't'emmerde" cependant il paraît que c'est pas super poli... (En plus, ma mère me trouve déjà bien assez vulgaire comme ça)

 

body-shaming
 
Source : Don't touch me there
 

Néanmoins je me pose une question : à partir de quand les gens pensent t'ils que leurs opinions a tellement de poids (sans mauvais jeu de mot) que cela devient une vérité universelle ? Attention hein je demande pas à ce que la terre entière me trouve belle ou quoi (j'veux dire, je me trouve déjà bien assez gouleyante pour une seule personne, c'est à dire moi) mais vraiment je me pose beaucoup de questions à propos de ce qui se passe dans la tête des gens.

 

J'entend déjà : "oui mais c'est pour ta santé". Si tu penses que c'est un argument suffisamment valable, je t'invites à relire cet article. Pour moi, les arguments tels que "prôner l'obésité" ou "c'est pour ta santé chérie" sont dignes des pauvres d'esprits qui n'ont à la bouche que ce seul argument pour cacher qu'en fait les gros les dégoûtent et les dérangent (j'insiste : relis cet article). 

Et il me semble que par ici, à aucun moment je ne préconise à mon lectorat de s'infiltrer directement dans le sang des seringues de gras. Par contre je préconise le bien-être : c'est bien l'estime de soi, ça permet d'aller de l'avant et de vivre plus sereinement ! Je trouve ça quand même drôlement plus chouette que de se détester...

 
821f11f5d0453ef9a0bb244d3903616e--body-positive-art-body-shaming
 
Source : Rachele Cateyes
 

Il va aussi falloir se mettre une autre chose en tête : votre avis sur notre corps et ce qu'on en fait on s'en tamponne le coquillart. A titre personnel, je n'attend pas qu'on vienne valider la taille de mon cul pour exister.

C'est quand même dingue non cette manie qu'on les gens de vouloir qu'on corresponde à leur moule ? Je sais pas vous mais si tout le monde se ressemblait je m'ennuierais ferme.

L'être humain est varié, il n'existe pas qu'un seul type de corps, qu'une seule couleur de peau etc... Il va falloir se le mettre en tête avant de vouloir faire une sorte "d'eugénisme" à bon compte pour que personne ne sorte du cadre, enfin de VOTRE cadre. 

 

tumblr_na3wxyW2Hd1ttaez5o1_500

 

Source : Rice is holy

 

Et puis concrètement comment croyez vous que les complexes naissent ? Et bien à cause des cons qui viennent entre autres nous faire ces remarques. Des cons qui viennent nous dire à longueur de journée qu'on est pas assez bien, pas assez ceci ou au contraire trop ceci ou trop cela. Mais c'est bien, vous participez à ce système puant qui peut également être la base de troubles alimentaires et comportementaux qui pourrissent la vie de milliers de personnes : félicitations, vous avez gagné un ticket d'or pour rentrer dans le fabuleux cercle du body shaming.

 

0ec66e95c2786803b85368b6c88de848--positive-body-image-fat-positive
Source : Emm Roy
 
 

Je peux dire qu'au fil des années, j'ai cultivé une haine particulière des propos tel que "dommage tu as un si beau visage" (sous-entendu : le reste est dégueulasse quand même) ou "tu serais plus jolie si...". 

Je pense que les personnes qui se permettent ce genre de familiarité en mode "on a élevé les cochons ensemble" ne se rendent pas compte des dégâts qu'elles peuvent provoquer ou alors si elles se rendent compte et ça les rassure de faire ainsi du mal : cela leur permet pendant un court instant de jouir d'un moment de gloire et surtout de se rassurer. Se rassurer de ne pas être comme ça, se rassurer de ne pas être la grosse pleine de gras : mon Dieu comment fait-elle pour vivre ainsi ? Moi je ne pourrai pas...

Car oui, le moi est au centre du problème : au final ce qui vous dérange c'est le miroir qu'on vous renvoie. Pour vous il est tellement inconcevable de se plaire ainsi qu'on vous jette vos propres complexes à la gueule, ceux avec lesquels vous avez peut-être bataillés et contre lesquels vous bataillez sûrement encore. Parce qu'en disant "Tu serais plus belle si...", ne serait-il pas plus juste de dire "Je te trouverai plus belle si" ? Mais j'ai une mauvaise nouvelle pour vous : nous n'avons en aucun à vous plaire. Il s'agit de NOTRE corps, NOTRE apparence. À quel moment doit-on être dépossédé de sa propre image ? RIEN ne justifie cela et pas même votre mal être, votre connerie, votre fausse empathie ou que sais-je : avant de vouloir régler nos problèmes, Il serait peut-être bien de régler les vôtres. Car en tant qu'être humain, je considère que nous avons notre propre arbitre et que personne ne peut décider à notre place du comment on doit s'accepter, et ce encore moins quand il s'agit de notre physique. 

kelly-bastow-3

Source : Kelly Bastow

 

Être belle (selon des critères totalement subjectifs de surcroît) est-ce si important surtout auprès d'une poignée de personne ? Non.

Parce que voilà on en est encore là : la beauté unique est mise sur un piédestal. Celle ou on ne doit surtout pas être trop ni trop peu ("une femme sans forme c'est laid et c'est pas une vraie femme tssss" : le bodyshaming existe aussi dans le sens inverse. Cf cet article). Celle ou être ronde ça passe et ou être grosse beaucoup moins parce que quand même faut pas se voiler la face et puis c'est dégueulasse toute façon.

 

Et puis surtout : est-ce que la beauté tout court est si importante que ça ? Doit-on forcément plaire physiquement pour réussir ? 

Certes il peut être agréable de plaire aux autres mais il me semble que la chose la plus importante est d'abord de se plaire à soi.

 

Alors la prochaine fois que vous aurez envie d'étaler vos faux bons sentiments, demandez-vous si la personne en face a vraiment envie d'entendre ce qui vous démange les lèvres et surtout dites vous qu'elle en a certainement rien à carrer de votre approbation...

 
ff7f9dfbfa8989e4d5de340cdc082dfe
Source : Austen Marie
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 22:45
Kitsch - Big or not to big (1)
 

Le kitsch et moi, on s'aime plutôt bien : j'adore faire des mélanges souvent hasardeux et la discrétion n'est pas vraiment mon truc.

 

Plus tard, je m'imagine bien en Dolores Ombrage, à faire chier le monde, toute de rose vêtue avec mes assiettes chatons collées au mur (j'ai une fascination presque maladive pour les chats : je ne peux m'empêcher de faire des petits cris en les voyant et de les caresser même si la bestiole en question n'est pas forcément corporate).

 

La dernière fois, j'ai donc décidé de porter ce look que je défini comme "kitsch" pour retrouver ma Ninah : de la couleur, des pois, des imprimés animaux etc... Autant dire que j'adore le rendu final qui a un petit côté preppy décalé.

 

Première petite touche "kitsch" : mon t-shirt lama à lunettes !

Si pour moi il est presque basique, je peux vous dire qu'il a fait grand débat sur la page grande taille de Kiabi "je ne fais pas du 38 et alors ?" : pyjama, moche etc... Ce pauvre t-shirt qui ne méritait pas ça a reçu son lot de quolibets :D !

Je suis toujours étonnée de voir autant de négativité sur les pages de modes grandes tailles où pour certaines personnes rien ne va jamais : trop coloré, trop noir, trop d'imprimé, trop neutre, trop ample, trop moulant etc... Autant dire qu'on est pas sortis de la berge ! 

Bien sûr on peut ne pas aimer ce t-shirt hein, moi je l'aime tellement que je l'ai même racheté après avoir fait de grosses tâches de graisse dessus...

 

Histoire de faire dans la discrétion (ahem), il s'accompagne d'un petit gilet jaune moutarde (j'ai aussi un problème avec le jaune moutarde : j'adore cette couleur !) et d'une jupe bleu à gros pois noirs.

 

Celle-ci, je l'ai déjà depuis quelques années : j'avais eu un gros coup de coeur en la voyant et je l'aime toujours autant <3

Elle est hyper taille haute et part ensuite en évasée : une coupe que j'affectionne pour mettre encore plus en avant mes hanches. De surcroît, son tissu est bien lourd et lui donne un très beau tombé !

Sa couleur bleu est superbe et j'adore ses gros pois noirs en velours floqué <3

On peut également y rajouter des bretelles assorties que j'ai préféré laisser au placard cette fois-ci :)

 

Des renards viennent également s'inviter sous la forme de jolies chaussures et d'un sac trop cute.

 

Mes escarpins viennent de chez T.U.K Shoes, spécialiste des chaussures trop mignonnes ! J'ai particulièrement craqué pour ce modèle en velours vert à noeud sur le devant et petite tête de renard...

Mon sac quant à lui vient de chez Modcloth : vous avez d'ailleurs pu déjà le voir plusieurs fois sur le blog ! Lui aussi est adorable avec ses petites oreilles et son empiècement en tissu à pois <3

 

Pour finir, mon béret fétiche est de sortie. Il faut dire qu'avec une chute de température de près de 15 degrés (rendez-moi la chaleur !), il fallait bien tenir au chaud mes oreilles mais avec style s'il vous plait !

 

Kitsch - Big or not to big (7)
 
Kitsch - Big or not to big (12)
 
Kitsch - Big or not to big (10)
 
Kitsch - Big or not to big (5)
 
Kitsch - Big or not to big (2)
 
Kitsch - Big or not to big (14)
 
Kitsch - Big or not to big (4)
 
Kitsch - Big or not to big (8)
 
Kitsch - Big or not to big (15)
 
Kitsch - Big or not to big (13)
 
Kitsch - Big or not to big (3)
 
Kitsch - Big or not to big (6)
 
Kitsch - Big or not to big (9)
 
Kitsch - Big or not to big (11)
 
Cardigan Modcloth
T-shirt Bonprix
Jupe Collectif Clothing
Escarpins T.U.K Shoes
Béret Galeries Lafayette
Sac Modcloth
je veux le même look
*Cliquez sur les photos
 

 

f9bdf2839c4deffe3d1e8b5c79f1ba20 16077036-Fj641sZe DP14759610_Large_F_1 9259ad6eedfe471c18fa266f341a259c e5e0662b1ef3fa8fd7b3e638380528f4
 
*Liens affiliés
 
Merci ma Ninah pour ces jolies photos au Passage Lhomme, un bel endroit découvert grâce à Fériel <3
 
logo77x300

Partager cet article

Repost 0
Published by Audrey
commenter cet article


Big or not to big - Welcome

médaillon portrait

 

Audrey,

mordue de mode et plus que dodue,

vous invite dans son univers.

Contact : bigornottobig@gmail.com


Big or not to big - Follow Me








Ma Page sur Hellocoton




Big or not to big - Archives
Big or not to big - rubriques




Big or not to big - rechercher

big or not to big - newsletter